CLINTON ET LE PAPE AU PARADIS 

Le Président Clinton et le Pape meurent le même jour. Le Pape se retrouve en Enfer alors que le président file au Paradis.

Abasourdi, choqué, incrédule, le pape s’adresse au Diable.
– Mais voyons. Il y a une erreur. Qu’est-ce que je fais ici? Faut corriger ça. Voyons…
– Faut pas se choquer mon vieux, des erreurs, ça arrive. Nous ne sommes pas tous infaillibes… Bon, je vais m’informer.

 Le Diable consulte Saint-Pierre et les deux réalisent qu’il y a, en effet, une erreur. C’est Clinton qui devait aller en Enfer.
– Tout est arrangé mais vous devrez tout de même passer une nuit ici pour qu’on ait le temps de prévenir les gardiens.
– Une nuit en Enfer!
– Oui, mais on vous laissera tranquille.

Le lendemain, comme prévu, le Pape quitte l’Enfer. À la sortie, il rencontre le président.
– M. Clinton! Comment allez-vous!
– Ça va. J’arrive du Paradis mais on m’a dit qu’il y avait une erreur et que je devais aller en Enfer.
– Ah bon! Oui. Oui. Oui. Je vous laisse car j’ai tellement hâte d’aller au paradis!
– Mais pourquoi donc?
– Parce que je vais enfin rencontre la Vierge Marie.
– Désolé! Vous arrivez trop tard!

 

Partagez avec vos amis:

Commentaires

commentaires