La débutante en prostitution

Un mari et sa femme avaient beaucoup de difficultés pour joindre les deux bouts. Criblés de dettes, ils se résolurent à ce que la femme se prostitue, de manière à enfin pouvoir faire face à leurs échéances.

Le mari amène donc sa femme à l’endroit de la ville où ce genre de commerce a lieu ; puis il informe sa femme qu’en cas de besoin, elle pourra le trouver à une centaine de mètres de là, au café.

Peu de temps après que l’apprentie prostituée ait commencé à faire le pied de grue, le premier automobiliste intéressé s’arrête. Il lui demande combien elle vend ses services pour l’affaire complète. Elle répond :
« Je ne sais pas, je suis débutante. Si vous patientez 2 minutes, je vous dirai ça tout de suite. »

 Et elle s’en va demander à son mari qui lui répond de demander 100 euros. Elle transmet le tarif au client qui lui dit :
« C’est trop cher pour moi. Combien ce serait pour une pipe ? »

Et là, rebelote, la nouvelle est obligée d’aller voir son mari pour connaître le prix. Ensuite elle revient et dit au client :
« Pour la pipe, c’est 40 euros. »

Pour ce prix là, le client est d’accord. Elle monte alors dans la voiture du client, et là le client baisse son pantalon puis son caleçon.

La novice peut alors constater qu’elle est tombée sur LE monstre. C’est ni plus ni moins que le grand Rocco Siffredi en taille réelle. Visiblement, la vision du pénis du gars la perturbe, car elle sort de la voiture et fonce rejoindre son mari au café. Là elle lui demande :
« Dis, je pourrais t’emprunter 60 euros ? »

Commentaires

commentaires

127 Partages
Partagez127
Tweetez
Enregistrer