SODOMISER LE PERROQUET

SODOMISER LE PERROQUET

Devant partir en voyage pour une dizaine de jours, un mec va voir son pote et lui confie son perroquet.
– Fais gaffe hein ? tu lui donnes bien à manger et tu le soignes !
– Pas de problème.

Mais le volatile est un sacré parleur, jour et nuit le pote a droit à la sérénade : « coco, coco, salut, …. ».
Au bout de quelques jours il va chez le veto et lui demande un moyen pour empêcher le perroquet d’ouvrir sa gueule. Il rentre donc chez lui avec un traitement : chaque fois que la bestiole l’ouvre, lui mettre un suppositoire dans le derrière.

Voilà t’y pas que le perroquet pousse un magnifique « coco ». Hop, le gars lui mets un suppo. Et encore, et encore, et encore.

Au bout de deux jours, silence ! Fini, plus de « coco » ou de « salut ».

Finalement le propriétaire rentre et va chez son pote pour récupérer sa bestiole.
– Salut, alors ça c’est bien passé ?
– Ouais, ouais, sans problème. Tu veux un café ?
– S’il te plaît, merci.

Pendant que son pote va à la cuisine, il s’approche de son perroquet et lui dit :
– Alors, ça boume ? c’était cool ?

Et le perroquet de répondre dans un murmure :
– Chut ! Pas si fort, ici quand tu parles on t’encule !

Commentaires

commentaires

44 Partages
Partagez44
Tweetez
Enregistrer