Retrouvailles: 18 ans plus tard ce chimpanzé n’a jamais oublié ce que cette femme a fait

Linda Koebner, une militante écologique américaine, s’est toujours battue pour la protection des animaux de la planète.

A l’age de 23 ans, elle a mis en place un projet pour libérer six chimpanzés qui avaient vécu toute leur vie dans un laboratoire.

À cette époque, les animaux étaient abattus une fois qu’ils n’étaient plus utilisables pour les expérimentations. Koeber a lutté pour que ces chimpanzés aient la chance de vivre dans un immense enclos extérieur, afin qu’ils puissent vivre dignement leur vie de chimpanzés.

Malheureusement, il n’était pas possible de les relâcher dans la nature étant donné qu’ils étaient nés en captivité et qu’ils avaient passé leurs premières années dans des cages. De plus, l’une des femelles avait besoin de soins médicaux. Mais Linda était heureuse de voir les animaux, au début tout timides, sentir l’herbe fraîche pour la première fois et gambader librement.

Malheureusement, il n’était pas possible de les relâcher dans la nature étant donné qu’ils étaient nés en captivité et qu’ils avaient passé leurs premières années dans des cages. De plus, l’une des femelles avait besoin de soins médicaux. Mais Linda était heureuse de voir les animaux, au début tout timides, sentir l’herbe fraîche pour la première fois et gambader librement.

Chaque jour, elle venait nourrir les animaux malades avec une bouteille et passait beaucoup de temps avec eux afin de les aider un maximum à se familiariser avec leur nouvel environnement.

Puis, il est venu le temps pour Linda de dire au revoir. Les animaux devaient apprendre à se débrouiller seuls. C’est donc à contre coeur que Linda a quitté ses amis chimpanzés et est retournée à ses études. Le projet qu’elle a lancé a connu un grand succès : les animaux se sont reproduits et ont fini par former une grande famille. Ils se soutenaient mutuellement dans cette période difficile de réadaptation.

18 ans plus tard, Linda est venue rendre visite à ses compagnons. Deux des six chimpanzés qu’elle avait sauvés à l’époque étaient encore en vie. Elle s’est approchée d’eux en gardant à l’esprit qu’ils étaient désormais des animaux sauvages aux mâchoires puissantes et aux crocs acérés. Elle ne savait pas si les deux femelles chimpanzés, Doll et Swing, se rappelleraient d’elle. Linda, elle, n’oublierait jamais ces deux amies pleines d’affection.

Alors que Linda s’approchait du ruisseau qui servait d’enclos, elle a imité le cri des chimpanzés pour dire « bonjour ».

Linda a tout de suite reconnu Doll et Swing et les deux femelles ont également immédiatement remarqué la personne qui se tenait près de l’eau. Lorsque Linda a pris le bateau pour rejoindre l’autre rive, les deux animaux ont commencé à courir vers elle.

Il ne fait aucun doute que Doll et Swing savent parfaitement qu’elles sont en train de faire un câlin à la personne qui leur a sauvé la vie des années auparavant. Elles n’auraient jamais fait ça avec des inconnus.

Linda reste sans voix. Presque deux décennies ont passé et pourtant rien n’a changé. L’amour et l’affection sont toujours là.

Même si Doll et Swing ne peuvent pas parler, l’affection qu’elles portent à Linda saute aux yeux.

111

111

111

111

111

111

1

111

111

111

111

111

Crédit photos

Linda sera toujours considérée comme un membre de leur famille, malgré le temps qu’elles ont passé séparées. Linda était en larmes lorsqu’elle a revu ses compagnons et était folle de joie de voir à quel point elles avaient changé. Voici la vidéo de leurs retrouvailles :

Linda a toujours su que son dur labeur ferait la différence avec ces animaux. C’est un magnifique signe d’espoir que ces deux femelles chimpanzés, qui ont tant souffert à cause des humains, fassent malgré tout confiance à Linda.

Source

Partagez avec vos amis:

Commentaires

commentaires

Aidez nous à nous améliorer..

Aimez notre page Facebook Svp. Merci.