Une boîte de nuit utilise des animaux en cage pour ses soirées !

L’Alegra, une boîte de nuit de Châlons-en-Champagne, organise une soirée qui scandalise les associations de défense des animaux. En cause : elle promet la présence de pumas, de tigres, de panthères, de serpents et de singes.

Des espèces menacées de disparition

Il n’est pas certain que la boîte de nuit, l’Alegra, parvienne à organiser la soirée à thème « My Amazing Circus » qu’elle a annoncée sur sa page Facebook. Une soirée exotique, « hors du commun, 100 % délires, des show hors normes », avec la présence, dans des cages, de bêtes sauvages qui appartiennent pour l’essentiel à des espèces menacées de disparition, selon Metronews qui rapporte l’histoire.

Déjà, les associations de défenses des animaux sont montées au créneau pour empêcher la venue des ces animaux à cette soirée. « Ces espèces n’ont rien à faire dans un spectacle de boîte de nuit », déplore Cyril Leduc, directeur de l’association Les Félins, dans les colonnes de Metronews. « On s’y oppose car il s’agit d’un spectacle de cirque dans une boîte de nuit ».

La mobilisation s’organise

Mais les associations ne sont pas les seules à faire entendre leur voix pour dénoncer le projet de la discothèque. Le groupe « Non à la soirée Circus à l’Alegra », sur Facebook, compte à ce jour près de 7 000 soutiens. Mais rien n’indique, pour l’heure, que le patron de la boîte acceptera de renoncer à son projet.

Selon l’article L214-1 du Code rural, « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». On comprend sans mal, bien que la boîte de nuit avec sa musique forte, ses basses et les cris des danseurs, ne soit pas l’endroit idéal pour des animaux , aussi protégés soient-ils.

Source : news.radins

 

Commentaires

commentaires

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer