Vendre un organe pour s’offrir un iPad !

En Chine, un jeune adolescent de 17 ans a vendu un de ses reins en vue d’amasser une somme considérable pour s’offrir un iPad et un iPhone.

Pourquoi vendre son rein ?

Le gouvernement a interpellé cinq personnes suspectées d’avoir un lien avec cette histoire. D’après le journal Xinhua, l’une d’entre elles, répondant au nom d’He Wei, serait à l’origine du  » projet « .

Selon les éléments de l’enquête, cette personne aurait mis en place cette  » stratégie « , afin de rembourser les dettes de jeu qu’elle avait contractées. C’est donc avec le soutien d’autres personnes, elles aussi interpellées, qu’il aurait essayé de trouver un donneur d’organes, sur Internet.

C’est ainsi que Wang, un jeune homme de 17 ans, a été contacté et s’est présenté. He Wei aurait ensuite loué un hôpital et aurait procédé à une greffe pour un montant de 35.000$. Le jeune Wang lui a touché une somme de 3.500$, avec lequel il s’est acheté un iPhone et un iPad.

La progression du marché

La mère de Wang a affirmé n’avoir jamais été au courant de l’opération de son fils. Ce n’est que lorsqu’elle lui a demandé d’où provenait une telle somme d’argent, lui ayant permis de s’acheter un iPad et un iPhone, qu’elle a  » découvert le pot au roses « .

Actuellement, ce garçon souffre d’une insuffisance rénale. Mais, pour l’instant les enquêteurs n’ont pas encore arrêté l’acheteur du rein.

D’après les chiffres, près de 1,5 million de personnes à travers le pays subissent une greffe chaque année, mais seules 10.000 d’entre elles en ressortent sans séquelles. En 2007, la Chine a banni la vente d’organes humains, mais la demande persiste.

Source

Partagez avec vos amis:

Commentaires

commentaires